Comment élaborer un business plan en franchise ?

Business plan

Vous désirez vous mettre à votre propre compte ? Vous avez compris que la franchise était la solution idéale pour vous et avez déjà une idée précise de votre projet en tête ? Tout ce qu’il vous reste c’est de questionner la viabilité de votre projet. Pour cela, il faut se baser sur la rentabilité. D’ailleurs, c’est le premier point que les banques contrôlent.

Pour élaborer un business plan, le franchisé doit d’abord penser à différents points. En premier lieu, il doit reconnaitre l’opportunité que représente l’enseigne qui l’intéresse. Il doit ensuite se demander si son projet est réaliste et cohérent. Puis faire le point de ses compétences en tant que gestionnaire d’une activité commerciale et évaluer tous les avantages et les inconvénients de l’activité qu’il compte entreprendre. Il doit étudier toutes les qualifications du marché afin d’évaluer ses chances de réussite. Pour finir, il doit penser à explorer la dimension financière de son projet afin de déterminer s’il est faisable et s’il va durer dans le temps.

Si le franchisé a une idée claire de tous les points qui précèdent, il pourra fournir un document qui présente son projet et les résultats de l’étude de marché. Ce document est un outil précieux pour les banquiers et les futurs partenaires.

Si le franchisé choisit une enseigne de renom, il n’aura aucun problème avec la phase de validation du modèle économique. Toujours est-il qu’il doit rester dans l’esprit de l’enseigne.

Investissements à financer

Les franchiseurs possèdent les données pour chiffrer les investissements nécessaires à la création d’un point de vente. Grâce à leur expérience avec les unités pilotes, ils sont en mesure de relever les éléments constitutifs de ces investissements. En général, ces derniers contiennent les montants relatifs :

  • au local à utiliser pour implanter le point de vente : contrat de bail, dépôt de garantie, honoraires de l’agent immobilier, etc.
  • à l’organisation du mobilier dans le local
  • à la gestion des stocks (frais liés à la gestion et incertitudes liées à sa saisonnalité)
  • au droit d’entrée à percevoir par le franchiseur

Pour financer toutes ces tâches, le franchisé supporte à 30 % le montant global de l’investissement et comble le reste grâce à un emprunt de la banque.

Compte de résultat prévisionnel

Le franchisé devra consacrer une partie du business plan à l’estimation des recettes, dépenses et bénéfices sur une période de 3 ans. C’est une manière de décrire la vision que le franchisé a de l’évolution de l’activité. Pour cela, il devra déterminer le chiffre d’affaires. Ce calcul passe par une estimation des volumes de produits qui peuvent être vendus ou des quantités de service qui peuvent être facturées suivant la zone et l’expérience des franchisés qui se sont déjà installés. Le compte de résultat peut être réalisé à l’aide des résultats des autres franchisés et des compétences des experts comptables. Les acquis de ce compte pourront être comparés aux prévisions pour cerner les différences ou écarts.

Trésorerie

La trésorerie permet d’évaluer les entrées et les sorties mensuelles prévisionnelles pendant la 1ere année. On pourra alors évaluer le montant qui est susceptible de rester dans la caisse à la fin du mois. Le franchisé pourra aussi à travers le business plan déterminer le montant de la trésorerie et prendre ses dispositions pour que ce montant soit positif à la fin de chaque mois. En cas de déficit, le franchisé pourra réfléchir à réaliser un emprunt complémentaire.

Plan de financement à 3 ans

Une fois le besoin en financement, la rentabilité prévisionnelle et la trésorerie analysés, le business plan devra permettre au franchisé de s’assurer que les ressources seront disponibles au bout de 3 ans pour gérer les besoins de sticks, d’investissement, etc. Sinon, il faudra à nouveau recourir à un crédit.

En général, il faut éviter d’écrire les réflexions, de prendre contact avec un franchisé à l’avance, de se tromper dans l’appréciation de sa zone de chalandise. Il faut éviter d’avancer sans faire un business plan, d’ignorer la concurrence, de travailler tout seul sans l’aide d’un expert, d’ignorer les risques, les forces et surtout les faiblesses.

 

Pour aller plus loin : 

  • Consultez nos articles sur notre blog
  • Visionnez mes vidéos sur ma chaine Youtube pour des conseils détaillés
  • Abonnez vous à mon  instagram pour suivre nos aventures d’entrepreneurs
  • Tweetons ensemble sur Twitter
  • Likez ma page Facebook pour avoir mes meilleurs conseils et astuces business en moins d’une minute
  • Connectons nous sur Linkedin pour des conseils pro
  • Ecoutez mes podcasts sur Spotify, Apple podcast, Google Play car le format audio s’écoute partout

Pour aller plus vite :

MASTERCLASS OFFERTE

Catégories

Formation : Les Fondamentaux de la Franchise

les fondamentaux de la franchise

Formation : Devenir franchisé

Trouver la franchise idéale

Statistiques du blog

  • 25 655 visites

Inscrivez-vous Maintenant

MASTERCLASS FRANCHISE OFFERTE

Votre vie privée, garantie.