La franchise : une bonne opportunité pour lancer son affaire

Pour tout créateur de projet, la franchise peut s’avérer être une bonne occasion de lancer son affaire de façon optimale. Cette dernière est tout aussi avantageuse pour le franchiseur que pour le franchisé. Cependant, lorsqu’on souhaite devenir franchisé, comme tout projet de création d’une affaire, cela requiert un moyen humain, technique et le plus important, financier. Investir dans la franchise nécessite-t-il un apport personnel pour couvrir ces moyens ?

franchise

Définition : apport personnel

Il est évident que lorsqu’on envisage de créer un projet, l’investissement reste un élément-clé. Effectivement, il faut débloquer des fonds importants pour couvrir les charges initiales. Ces derniers englobent tous dépense tournant autour des frais juridiques, de communication et d’exploitation de l’activité envisagée. Ces charges connues sous le nom de l’investissement initial sont en général financées par l’emprunt. Il est pourtant rare que les établissements financiers acceptent de porter seul le coût de cet investissement.

En général, ils exigent du porteur de projet une implication plus importante de sa part notamment financièrement. Il est alors nécessaire pour ce dernier, d’apporter en moyenne 30% du besoin de financement. Bref, l’apport personnel est la part du besoin de financement total prise en charge de l’entrepreneur en personne et c’est aussi une condition garantissant l’obtention d’un prêt auprès des établissements financiers.

L’apport personnel en franchise

Concernant la franchise, l’apport personnel garde presque le même concept. Puisque le franchiseur s’engage à laisser le franchisé utiliser sa marque, sa notoriété, son savoir-faire et son enseigne, il exige de son franchisé des droits d’entrée dans le réseau. Le tour ne se joue pas alors par une simple signature. Cette somme est apportée pour couvrir les mêmes investissements tels que les frais liés à la juridiction, la communication, le local, les stocks initiaux et les salaires du personnel. Il se peut aussi que ce montant couvre d’autres frais d’exploitation du premier mois.

La différence concerne strictement les formations et le partage du savoir-faire du franchiseur qui est alternativement nécessaire. De toute façon, il est déconseillé de démarrer une affaire sans fond en caisse. Le franchisé est obligé d’assumer les propres charges de son exploitation jusqu’au terme du contrat. Cette somme aussi assure une garantie fiable vis-à-vis du franchiseur et lui permet d’avoir une idée précise concernant l’intérêt que porte le candidat pour le projet. Particulièrement pour la création du logo, ce prérequis n’est pas nécessaire vu que la franchise se définit par le fait de louer la marque de l’enseigne franchiseur.

Avoir une idée concernant les coûts de la franchise

Il n’existe pas de coût constant concernant les droits d’entrée ni l’apport personnel dans un réseau de franchise. Cela dépend logiquement de la renommée de l’entité du franchiseur, de son ancienneté, de son secteur d’activité. Et surtout des services rendus par le réseau aux adhérents pour leur démarrage. En effet, la mise en place et la confirmation du coût de l’apport personnel sont effectuées dans le cadre de la stratégie de recrutement de nouveau franchisé. L’enseigne informe aux candidats voulant entrer dans le réseau le montant minimum d’apport personnel. Cependant, cet apport minimum peut varier selon le projet.

Notamment pour les grands enseignes de distribution, de commerce et de restauration,. L’investissement étant plus important, logiquement, l’apport aussi se doit d’être considérable. Avec la place et l’importance de cette somme lors de l’ouverture d’une franchise, l’apport personnel peut être aussi un frein qui empêche un entrepreneur de se lancer dans celle-ci.

En savoir plus :

Pour aller plus vite :

Geoffrey Warembourg
Geoffrey WarembourgEntrepreneur | Investisseur | Formateur
Après 6 ans en tant que Sous-Officier dans l'armée de terre, je me suis lancé dans l'entrepreneuriat via la Franchise. Partant de zéro, ma femme et moi sommes aujourd'hui à la tête de 14 magasins, 51 biens immobiliers. Nous générons plus de 3 millions d'euros de CA. Mon objectif est désormais d'aider tous ceux qui veulent se lancer dans la Franchise et ceux qui souhaitent booster les performances de leur entreprise.

MASTERCLASS OFFERTE

Catégories

Formation : Les Fondamentaux de la Franchise

les fondamentaux de la franchise

Formation : Devenir franchisé

Trouver la franchise idéale

Statistiques du blog

  • 25 721 visites

Inscrivez-vous Maintenant

MASTERCLASS FRANCHISE OFFERTE

Votre vie privée, garantie.