Devenir Franchisé dans la mode masculine avec Jules

La franchise Jules est une enseigne créant et commercialisant des vêtements masculins. Cette franchise de prêt-à-porter connaît une croissance constante depuis de nombreuses années et continue de se développer en France et à l’étranger.

0
Apport Personnel
0
Droit d’entrée
0
Investissement Global
0
Chiffre d’affaire après 2 ans

Jules : Présentation

Jules est une chaine française de magasins spécialisée dans le prêt-à-porter pour homme. Crée en 1991 par la société Camaïeu, Jules compte aujourd’hui plus de 400 magasins en France et à l’étranger. Chaque franchise Jules se situe dans les centre-ville ou à l’intérieur de centres commerciaux en périphérie de la ville. L’enseigne Jules cible plus particulièrement les hommes jeunes et urbains et met à la disposition de ces derniers des collections de vêtements résolument sportwear et casual et d’une qualité remarquable.

Une franchise Jules est une très belle opportunité d’attirer les hommes soucieux de leur apparence et souhaitant enrichir leur garde-robe avec des créations originales et au style unique.

Jules : les avantages

  • Une centrale d’achat du franchiseur
  • Aide à l’étude de marché pour le futur franchisé
  • Formation pour le franchisé mais aussi pour le personnel
  • Aide à la publicité locale

Jules : le Profil recherché

Pour réussir dans une franchise comme Jules il faut plusieurs critères :

  • Aimer l’univers du prêt-à-porter masculin
  • Avoir de l’expérience dans la vente de vêtements est un plus
  • Avoir la fibre commerciale
  • Aimer le contact avec la clientèle
  • Être un bon gestionnaire et savoir manager une équipe

Jules : L'historique du réseau

HISTORIQUE DE LA FRANCHISE JULES

  • 1994 : L’enseigne est créée par l’entreprise Camaïeu sous le nom de Camaïeu Homme. Endetté, l’enseigne a du se séparer de ses actifs
  • 1996 : L’Association familiale Mulliez (AFM) rachète en 1996 Camaïeu Homme et choisi le nom de « Jules »
  • 2000 : Le premier magasin Jules voit le jour dans un centre commercial de Villeneuve-d’Ascq, et 1/4 des magasins sont ensuite gérés en franchise
  • 2005 : La marque a lancé l’enseigne BizzBee, destinée à l’habillement des adolescents et adolescentes
  • 2009 : Jules est intégré dans Happychic qui la réunit avec les enseignes Bizzbee et Brice
  • 2021 : L’enseigne Brice et Jules doivent normalement se fusionner pour ne former qu’une seule entité commerciale

Jules : Le réseau en chiffres

Type de contratFranchise
Durée du contrat_
Taille du réseau312 implantations
Chiffre d’affaires (après 2 ans)850.000€ HT
Apport personnel moyen155.000€
Droit d’entrée00.00€
Surface moyenne180 à 250m2
Investissement global moyen270.000€
Redevance12,5% du CA HT
FormationOui

Jules : Les emplacements souhaités

Emplacement souhaité

  • Centre-ville
  • Centres commerciaux

Jules : Mon avis

La franchise Jules est une enseigne majeure dans l’univers de la mode masculine.

L’enseigne propose de nombreux avantages à ses franchisés.

Tout d’abord, pas de droit d’entrée, c’est assez rare pour le souligner.

La redevance à l’inverse, est assez élevée avec 12,5% du CA HT

L’apport personnel ne rend pas cette enseigne accessible à tous pour autant l’investissement global n’est pas très élevé.

Le chiffre d’affaires après deux ans est intéressant et en étant bon gestionnaire peut vous dégager une belle rémunération.

Il reste de nombreuses bonnes places à prendre pour vous implanter, alors pourquoi pas vous ?

Dites-moi en commentaires si cette franchise vous intéresse et dans quelles villes, je vous dirai ce que j’en pense.

Geoffrey Warembourg
Geoffrey WarembourgEntrepreneur | Investisseur | Formateur
Après 6 ans en tant que Sous-Officier dans l’armée de terre, je me suis lancé dans l’entrepreneuriat via la Franchise. Partant de zéro, ma femme et moi sommes aujourd’hui à la tête de 14 magasins, 51 biens immobiliers. Nous générons plus de 3 millions d’euros de CA. Mon objectif est désormais d’aider tous ceux qui veulent se lancer dans la Franchise et ceux qui souhaitent booster les performances de leur entreprise.

Partagez cet article !