Devenir Franchisé dans un salon de café avec Starbucks

Starbucks Corporation est une chaîne de cafés américaine fondée en 1971.

En partie en franchise, il s’agit de la plus grande chaîne de ce genre dans le monde, avec 32 180 établissements implantés dans 78 pays, dont 18 235 sur le continent Américain.

0
Apport Personnel
0
Droit d’entrée
0
Investissement Global
0
Chiffre d’affaire après 2 ans

Starbucks : Présentation

Starbucks, c’est bien plus qu’un café ! Venir boire son café chez Starbucks, c’est vivre une expérience unique. Tout est mis en oeuvre pour que le client se sente bien et vive un moment agréable tout en savourant un café d’une qualité unique.

La gamme des cafés est large et diverse, Starbucks propose aussi une grande variété de Thé, de savoureux snacks sucrés et salés.

Depuis 40 ans, Starbucks a toujours fait son possible pour améliorer la qualité de l’expérience vécue par ses consommateurs. Cela passe par la qualité des produits et du service, bien entendu, mais aussi par l’aménagement des lieux et par la variété de l’offre. Quels que soient ses goûts, chacun doit être satisfait des moments passés chez Starbucks.

Starbucks : les avantages

  • Bénéficie de la grande puissance de la marque
  • Accompagnement et suivi avec l’équipe chargé de développement
  • Formations et opérations commerciales
  • Un savoir-faire reconnu
  • Une communication pertinente et marquante

Starbucks : le Profil recherché

Pour Réussir dans une franchise reconnu comme Starbucks, il faut plusieurs critères :

  • Une expérience en management
  • Avoir une bonne gestion du stress
  • Savoir manager et gérer une équipe
  • Être rigoureux et bien favoriser le travail d’équipe
  • Avoir de l’énergie pour faire décoller son projet et pérenniser son affaire
  • Aimer l’univers Starbucks

Starbucks : L'historique du réseau

HISTORIQUE DE LA FRANCHISE STARBUCKS

Le premier salon de café Starbucks vit le jour en 1971 à Seattle.
En 1981 Howard Schultz rejoint le groupe en tant que PDG
En 1983 ce dernier a le premier l’idée implanter aux états unis la tradition du café à l’italienne
En 1987 il rachète entièrement Starbucks
Aujourd’hui la marque est présente dans une cinquantaine de pays et compte plus quinze mille points de vente.

Starbucks : Le réseau en chiffres

Type de contratFranchise
Durée du contrat_
Taille du réseau170 en France
Chiffre d’affaires (après 2 ans)NC
Apport personnel moyen300.000€
Droit d’entrée35.000€
Surface moyenne100m2
Investissement global moyen500.000€
Redevance
  • 6% – Fonctionnement
  • 3% – Communication
FormationOui

Starbucks : Les emplacements souhaités

Emplacement souhaité

  • Centre-ville
  • Centres commerciaux

Starbucks : Mon avis

Starbucks est une enseigne internationale qui au fil des années est devenue une référence dans ce secteur. C’est bien plus qu’un salon de café, c’est une habitude de consommation, un savoir-faire, une communication innovante… Et bien plus encore, ce qui lui permet d’être le leader de ce marché.

En plus de cela, vous bénéficiez de nombreux avantages et les droits d’entrées sont raisonnables. Cependant, comme dans chaque début de franchise dans l’univers de la restauration, il faudra un investissement conséquent au préalable, mais ce sont des investissements sur le long terme qui vous permettront tout de même d’avoir une bonne rentabilité par la suite.

Malheureusement au dernière nouvelle, Starbucks n’ouvrent plus les candidatures à la franchise. Affaire à suivre donc si vous voulez rejoindre cette enseigne.

Dites moi en commentaires si cette franchise vous intéresse et dans quelles villes, je vous dirai ce que j’en pense .

Geoffrey Warembourg
Geoffrey WarembourgEntrepreneur | Investisseur | Formateur
Après 6 ans en tant que Sous-Officier dans l’armée de terre, je me suis lancé dans l’entrepreneuriat via la Franchise. Partant de zéro, ma femme et moi sommes aujourd’hui à la tête de 14 magasins, 51 biens immobiliers. Nous générons plus de 3 millions d’euros de CA. Mon objectif est désormais d’aider tous ceux qui veulent se lancer dans la Franchise et ceux qui souhaitent booster les performances de leur entreprise.

Partagez cet article !